Avez-vous l’accent ?

L’accent est un text littéraire ( poeme) de Miguel Zamacoïs, dans son oeuvre, La Fleur Merveilleuse
The accent is a poem written by Miguel Zamacoïs from his essay La Fleur Merveilleuse.

La fleur Merveilleuse de Miguel Zamacoïs

C’est quoi l’accent? What is the accent? 

Ce poème exprime gaiement et simplement ce qui nous donne une individualité de part notre langue. Il y a la prononciation, qui nous permet de nous comprendre. Il y a l’accent qui nous distingue. This poem express simply and happily what give us our individuality via our mother tongue. There is pronunciation, which allows us to be understood, and the accent that make us different. 

Prononciation est l’elocution des mots. Pronunciation is the way words are said and heard so we understand each other. 

example: the son “oi” en francais se prononce “wa” // if i say Boeuf ( beuh f) and pronounce it ( boo f), i am actually wrongly pronouncing and will be understood as saying  feast instead of beef. Le daube de boeuf ( a famous french recipe made with beef)) , la grande bouffe ( a big feast)

L’accent, c’est la manière dont les mot sont dit. The accent, is the way in which words are said. 

Par example les gens du Sud de la France ont, soit-disant, selon les gens du nord de la France, un accent. La fin des mots sera chantonnante, les “e” s’entendront comme des “a”. For example, people from the South of France, supposably have, according to the people living in the North, an accent. The end of the words will sound like if they are sung, and the letter “e” heard as a “ah”

Ce poème est une illustration des accents du Sud. Une façon de remettre l’accent au gout du jour, d’affirmer son originalité avec humour. This poem is an illustration about the accents from the South. A way to bring back the accent, to be proud of our difference with humour. 

Visual and Audio

Interpreter par un acteur comique français célèbre, Fernandel, lors d’un Gala pour Unicef en 1967

Interpreted by french comedian Fernandel at a ceremony for Unicef in 1967. 


Transcript:
De l’accent ! De l’accent ! Mais après tout, en ai-je ?

Pourquoi cette faveur ? Pourquoi ce privilège ?

Et si je vous disais à mon tour, gens du Nord,

Que c’est vous qui, pour nous, semblez l’avoir très fort ;

Que nous disions de vous du Rhône à la Gironde :

Ces gens-là n’ont pas le parler de tout le monde

Et que tout dépendant de la façon de voir,

Ne pas avoir d’accent, pour nous, c’est en avoir.

Et bien non, je blasphème, et je suis las de feindre

Ceux qui n’ont pas d’accent, je ne peux que les plaindre.

Emporter avec soi son accent familier

C’est emporter un peu sa terre à ses souliers,

Emporter son accent d’Auvergne ou de Bretagne

C’est emporter un peu sa lande ou sa montagne.

Lorsque loin de chez soi, le coeur gros on s’enfuit,

L’accent, c’est un peu le pays qui vous suit,

C’est un peu cet accent, invisible bagage,

Le parler de chez soi qu’on emporte en voyage.

C’est, pour le malheureux à l’exil obligé,

Le patois qui déteint sur les mots étrangers.

Avoir l’accent enfin, c’est chaque fois qu’on cause

Parler de son pays, en parlant d’autre chose.

Non ! Je ne rougis pas de mon bel accent

Je veux qu’il soit sonore et clair, retentissant.

Et m’en aller tout droit, l’humeur toujours pareille

Emportant mon accent sur le coin de l’oreille.

Mon accent, il faudrait l’écouter à genoux,

Il vous fait emporter la Provence avec vous

Et fait chanter sa voix dans tous nos bavardages

Comme chante la mer au fond des coquillages.

Écoutez ! En parlant je plante le décor

Du torride midi, dans les brumes du Nord

Il évoque à la fois le feuillage bleu, gris

De nos chers oliviers aux vieux troncs rabougris

Et le petit village à la treille splendide,

Éclabousse de bleu la blancheur des Bastides.

Cet accent-là, Mistral, cigales et tambourins

A toutes mes chansons donne un même refrain

Et quand vous l’entendez chanter dans mes paroles,

Tous les mots que je dis, dansent la farandole.

Bibliographie: ni les auteurs,  producteur ou monteur de cet extrait n’ont pu être défini. Video trouvée sur Youtube and text sur Daily Motion. 

xxxxxxxxxx

En savoir plus: 

Apprendre a bien prononcer les sons français. Bientôt en ligne un mp3 pour vous permettre de pratique. 

Rejoignez nous sur Facebook et Instagram, pour commenter et partager. 

→ You would like to start learning french but think it is too hard? Give it a try! Contact Sandrine for more information.

BELLE LECON DE FRANCAIS

Petite histoire à partager …

Un vieil instituteur donne à “ses petits enfants” une leçon de vocabulaire sur les cris des animaux :

Old school teacher giving his children a lessons on french verb used to describe the sound of animals. The french language is  rich enough to have one verb per animal sound.

Read it out loud and enjoy the beautiful sound on french verbs!

A chaque son, son son! – to each sound, its sound.

Tu le sais, bien sûr depuis longtemps ( says the old man to his students), le coq chante, “cocorico”, la poule caquette, le chien aboie quand le cheval hennit et que beugle le bœuf et meugle la vache, l’hirondelle gazouille, la colombe roucoule et le pinson ramage.

Les moineaux piaillent, le faisan et l’oie criaillent quand le dindon glousse.

La grenouille coasse mais le corbeau croasse et la pie jacasse et le chat comme le tigre miaule, l’éléphant barrit, l’âne braie, mais le cerf rait.

Le mouton bêle évidemment et bourdonne l’abeille, la biche brame quand le loup hurle.

Tu sais, bien sûr, tous ces cris-là mais sais-tu:

Que le canard nasille, les canards nasillardent? Que le bouc ou la chèvre chevrote, que le hibou hulule mais que la chouette, elle, chuinte. Que le paon braille, que l’aigle trompète

Sais-tu ?

Que si la tourterelle roucoule, le ramier caracoule et que la bécasse croule que la perdrix cacabe, que la cigogne craquette et que si le corbeau croasse, la corneille corbine et que le lapin glapit quand le lièvre vagit.

Tu sais tout cela ? Bien. Mais sais-tu, sais-tu ?

Que l‘alouette grisole, tu ne le savais pas. Et peut-être ne sais-tu pas davantage que le pivert picasse. C’est excusable!

Ou que le sanglier grommelle, que le chameau blatère et que c’est à cause du chameau que l’on déblatère ! Tu ne sais pas non plus peut-être que la huppe pupule et je ne sais pas non plus si on l’appelle en Limousin la pépue parce qu’elle pupule ou parce qu’elle fait son nid avec de la chose qui pue. Qu’importe ! Mais c’est joli la huppe pupule !

Et encore sais-tu ? Sais-tu ? 

Que la souris, la petite souris grise : devine … La petite souris grise chicote. Avoue qu’il serait dommage d’ignorer que la souris chicote et plus dommage encore de ne pas savoir que le geai, que le geai cajole !”

Happy reading!

Bonne lecture

A bientôt

Sandrine

If you need to de-rust your french or need help in the french language, Sandrine provides french tuition from primary to HSC student and adult all levels.

You can also join the conversation with Frenchblabla

Contact Sandrine for more info sandrine@rendezvousenfrancais.com

 

SURPRENANT LANGUE FRANCAISE

Je le répète à mes édudiants, apprendre le francais est simple. Une dose de bonne volonté et le tour est joué!

Toute simplicité a aussi ses futilités..voire contradictions?

En voici quelques exemples rigolots.

manquer_d'argent_rvf

Embarras d’ argent

Bouchons_rvf

Embarras de voitures

Pourquoi dit-on qu’il y a un Embarras de voitures quand il y en a trop, et Embarras d’ argent quand il n’ y en a pas assez ?

Why do we use in the french language the word “embarras” when there is too many and also when there is not enough?

Embarras = obstacles qui entravent la circulation // things that stops the natural flow

Embarras de voitures: so many cars that choosing one will be tricky
Embarras d’argent: so little money that it is embarrassing to talk about it

 

images_globe

4 coins de la Terre ronde

Pourquoi parle-t-on des quatre coins de la Terre,
alors qu’elle est ronde ?

Why do we say the 4 corner of the globe?

coin ≠rond

4 coins = 4 corners
• dans tous les lieux possibles d’un espace considéré comme clos // where a space is enclosed
• partout, sur toute l’étendue de// everywhere, on a large surface

 

images-1

Feu Mr Dupuis c’est donc éteint

Quand un homme se meurt, on dit qu’il s’éteint;
Quand il est mort, on l’appelle « feu » ?!

Why when someone is about to die we say in french he’s about to “switch off” and when he is dead we say he is on fire!

Feu ≠ eteindre

S’éteint = verbe éteindre
éteindre une flame

Feu = fire

feu Mr Dupuis = Mr Dupuis passed away
Feu here is an homonyme = same writing, same spelling, different meaning
ici vient du latin (latin populaire *fatutus, qui a accompli son destin, du latin classique fatum, destin// comes from latin, meaning who has accomplished its destiny – fatutus)

Le feu ( fire, light) is a noun ( plural feux) = latin focus, foyer) – foyer is where we put the wood to make fire, it is where the heat comes from, it is the place where things starts)

Coup de grâce

Pourquoi appelle-t-on « coup de grâce » le coup qui tue ?

Why do we call mercy the moment when we are about to be killed/ or before dying?

Coup de grâce = le dernier coup donné à un être vivant pour abréger ses souffrances ou pour l’achever// hit given to an living to shorten its suffering or to finish it.

coup = hit
grace =mercy to happiness or a better place

coup qui tue = hit that kills

 

Remercier un employé

Remercier un employé

On remercie un employé quand on n’est pas content de ses services.

In French langue we use the expression “thank you” when we are not happy about his performance.

remercie, verbe remercier = to thank for..
remercier qqnl = to fire someone or politely to thank him/her for his/her good work! and say bye-bye!

Other meaning of “remercier” = say thank you, to be thankful

in work environment = to be fired

 

 

 

Etre dans de beaux draps lorsque l'on n'a pas de lit!

Etre dans de beaux draps lorsque l’on n’a pas de lit!

Pourquoi dit-on d’un pauvre malheureux, ruiné et qui n’a même plus un lit dans lequel se coucher, qu’il est dans de beaux draps ?

Why do we say about an unfortunate person, broke and that doesn’t have a bed that he is in beautiful sheets?

Etre dans de beaux draps = expression familière to be in beautiful sheet/ bed linen! 
the expression is to be used “a contrario” to its real meaning
= être dans une position très fâcheuse// to be in an awkward situation
should say: être dans de vilains draps! // to be in ugly bedlinen but the expression is really: “être dans de beaux draps”

 

 

 

 

 

To rent, rent, rent

To rent, rent, rent

Comment distinguer le locataire du propriétaire lorsque ces deux personnes vous disent à la fois : « Je viens de louer un appartement » ?

How to distinguish the renter from the owner when both say ” i just rent an appartement”

The renter rents ( le locataire loue = from verb louer)
the owner rents ( le propriétaire loue =  from verb louer)

 

 

 

 

 

Je m'en lave les mains de tes insultes!

Je m’en lave les mains de tes insultes!

Pourquoi lave-t-on une injure et essuie-t-on un affront ?

Why do we wash an insult and wipe a confrontation?

injure = insult ( and not injury)
affront = confrontation

On lave une injure = We wash an insult! meaning we couldn’t care less about it

On essuie un affront = we wipe a confrontation! we could not care for it either!
but both expression, with similar meaning use different action word to make it work.

 

 

Nuit blanche vs idées noires!

Nuit blanche vs idées noires!

On passe souvent des nuits blanches quand on a des idées noires.

We often spend white nights when we have black/ dark ideas.

Nuits blanches = white nights = when we use the night as if it was daylight? meaning not sleeping!
idees noires: dark ideas, 

We can’t sleep when our mind is filled with bad thoughts

 

Economiser

Economiser

Pourquoi, lorsqu’on veut avoir de l’argent devant soi, faut-il en mettre de côté ?

Why, when we want to have money in front of us we have to put it aside?

If you want to have money for the future ( ahead = devant soi), you have to put some aside ( de coté)

In other words expression to reflect on economiser = to save

 

 

 

 

 

 

 

 

Avoir des avis partagés

Pourquoi, lorsque vous ne partagez pas l’avis de quelqu’un, dit-on que “les avis sont partagés ” ?!

Why when we don’t share an opinion et say that the opinion are shared? ( in english we will say divided, when in french it is still shared)

When you disagree with someone, your opinion parts with the opinion of your friend ( part = a part)
Partager = divided – different opinions

but partager means also to share
Maybe we can share different opinions ! that is freedom!!

 

Santé!

Et pour en terminer, réjouissons-nous que ce soient les meilleurs crus qui donnent les plus fortes cuites !

Lastly, let’s be happy that the best vintage are the one that gives the best hangover!

meilleurs crus = best vintage
cuites = from the verb cuire = to cook
here, “cuites” is the noun = cooked when you drink too much / you are done!

 

 

 

Happy reading and sharing!

Bonne lecture and apprentissage!

Sandrine

If you like to learn french contact Sandrine on sandrine@rendezvousenfrancais.com

more click here

 

 

 

Ces mots qui donnent des maux de tete! [lafrenchlesson.com]

Ces mots qui donnent des maux de tete!

On les appelle les homophones [ they’re called homophones]

homo = grec = même = same || phone = son = voice

Ils sont utilises pour faire des jeux de mots mais de facon plus ordinaire, ce sont des mots a part entiere, qui trouvent leur place dans le language courant. [ They are used for wordplay and puns but more simply they have their own meaning and use in our everyday language]

Definition:

Mots qui ont la même prononciation, mais une signification différente, et peuvent avoir un orthographe différent. [ Word that is pronounced the same as another word but differs in meaning, and may differ in spelling (ex in english: raise and raze)]

ex: mot et maux ( mot= words, maux= plural of mal = bad in the sense of sore, hurt)

ex: mais [ but], mes [ mine] and met [ from verb to put, i put = je mets, tu mets, il met]

image homophone mais mets mes

Donc, comment les distinguer? faut-il les distinguer?  [Then, how to recognize them ? do we need to recognize them? ]

Non. On les decouvre au fur et à mesure que l’on apprend. Pas la peine de se faire des noeux au cerveau! [ no. We learn them as we go. No point to stress!]

homophone Homophones

Homophone

Allez, voici une page de grammaire pour ceux qui sont curieux  [http://ameliorersonfrancais.com/grammaire/homophone/] [ http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-15004.php]

Et pour pratiquer, vous pouvez faire des excercises

Dans une main, j’ai un VER de terre et dans l’autre, un VERRE d’eau. J’ouvre les deux mains et… les deux VER…. (?!) tombent. »
Comment faudrait-il écrire: « VER………………. », à votre avis?

Reponse:  il ne faut pas les repeter et dire simplement: ils tombent. S’il fallait les repeter, il faudrait re-ecrire chacun d’eux.

Et pour vous amuser, voici un recit:

Sortant de l’abbaye où les poules du couvent couvent, je vis ces vis. Nous portions nos portions, lorsque mes fils ont  cassé les fils. Je suis content qu’ils vous content cette histoire. Mon premier fils est de l’Est, il est fier et l’on peut s’y fier, ils n’ont pas un caractère violent et ne violent pas leurs promesses, leurs femmes se parent de fleurs pour leur parent. Elles ne se négligent pas, je suis plus négligent. Elles excellent à composer un excellent repas avec des poissons qui affluent de l’affluent. Il convient qu’elles convient leurs amis, elles expédient une lettre pour les inviter, c’est un bon expédient. Il serait bien que nous éditions cette histoire pour en réaliser de belles éditions.

Voyons aussi aussi quelques exemples d’homographes de même prononciation  (Homographes homophones) :
Cette dame qui dame le sol Je vais d’abord te dire qu’elle est d’abord agréable. À Calais, où je calais ma voiture, le mousse grattait la mousse de la coque. Le bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue. On ne badine pas avec une badine en mangeant des éclairs au chocolat à la lueur des éclairs. En découvrant le palais royal, il en eut le palais asséché, je ne pense pas qu’il faille relever la faille de mon raisonnement.
Voici l’exemple le plus extraordinaire de la langue française ! (mot de sens différent mais de prononciation identique)
le ver allait vers le verre vert et non vers la chaussure de vair gris argenté.

__________________

You need to learn french, would like to improve, need to get better grade.. contact Sandrine [ sandrine@rendezvousenfrancais.com] or visit her lafrenchlesson page to know more about her tuition.

RVF studio Sandrine

“Féminin ” or “masculin”, that is the question!

If you didn’t know it already, all french nouns are either ” feminine” or “masculine”. For anglosaxons this can be tricky. It matters as feminine nouns will be preceded by “la” or “une” and masculine nouns by “le” or “un”. To help out here is a tip: usually feminine nouns will end with the sound “ion” or the letter “e”..Continue Reading